Sélectionner une page

Parc Ausone

Micro-architectures paysagères
Client
Ville de Bruges
Mandataire
Atelier Paysages Graziella Barsacq
Équipe
MOONWALKLOCAL, BET Ingerop
Surface
12 Ha
Budget
2 290 000 € HT
Lieu
Bruges (33)
Mission
Conception + Chantier
Livraison
Eté 2019
Matières
#végétal #Métal #Bois
Crédits photo
MOONWALKLOCAL + G.Barsacq
Catégorie de projet
Le parc Ausone est une immersion dans la nature en ville, une connexion à la vie, la terre, l’air, l’eau et aux autres. Un parc qui nous fait vivre et ressentir ces connexions, un parc écologique, durable, et poétique. Il est une chance pour accompagner et poursuivre les processus de mutation de la friche et observer les capacités de résilience de la Nature, dans une vision naturaliste optimiste. Il s’agira ainsi de préserver la biodiversité ordinaire et d’en tirer les enseignements de son adaptation au terrain. L’observatoire – Repère vertical, l’observatoire permet de s’élever au-dessus de la canopée de chênes et d’inscrire le parc urbain dans son contexte lointain, en générant des vues singulières sur la ville. Le belvédère qui abrite des toilettes sèches, est aussi accessible de jour comme de nuit quand le parc est fermé. Lors de l’ascension en spirale, l’usager perçoit le paysage au travers de la peau de bois. La passerelle des jardins filtrants – En mémoire du maraîchage brugeais, l’entrée du jardin filtrant est une tonnelle sur la noue qui convoque l’imaginaire des structures métalliques des anciennes serres. Support de plantes grimpantes odorantes, ce tunnel aéré, mêle le végétal et le minéral en une architecture vivante, sensuelle et organique. Le pont suspendu de la chênaie – La passerelle suspendue dans la chênaie est une surprise du parc conçue comme un ouvrage ludique proposant une expérience sensible de traversée dans la canopée. L’idée est d’offrir une expérience sensorielle au visiteur, sorte d’introduction sensible à cette partie unique du parc.